top of page

Plus j'aimais ça.

Je n'ai jamais cru que l'Histoire pouvait enseigner la sagesse aux humains.

C'est d'ailleurs ce qu'on apprend de l'Histoire!

On y croit mais croire n'est pas la condition suffisante.

On ne compte plus les exterminations sur la planète, c’est tendance.

 

Quand il n'y avait pas de médias Gengis Khan a pu raser tranquillement la moitié de l’Asie, on ne se souvient même plus des peuples qu'il a entièrement tué.

Les Européens à la conquête des Amériques ont passé des centaines de civilisations premières à la moulinette.

 

Là certains philosophes se sont dit que le progrès allait tout arranger.

Tout ça c'était des erreurs de jeunesse que les Lumières allaient guérir.

 

Seul problème le progrès n'a rien arrangé !

 Il a plutôt aggravé la tendance bouchère de notre ami sapiens.

La rationalité industrielle au service du génocide, c'est du management moderne.

 

On l'apprend par cœur dès l'école primaire en Europe.

On peut être un grand savant et un redoutable SS, ce n’est pas incompatible.

 

Mais stop là, c'est promis, c'est fini, on recommencera plus.

On est en mars 2024.

 

Plus jamais ça....

 

Et non...

 

Ce n'est qu'une surprise pour ceux qui se sont bercés jusqu’à l’âge adulte des belles fins d'Hollywood.

 

La bête, la satané bête, elle est là, au Proche-Orient, en Europe Centrale elle dévore déjà ses enfants et se prépare, pourquoi pas, à déclencher les plus terribles armes jamais utilisées.

 

On en parle chaque jour partout.

 

Dans un silence total.

 

On a quand même une vie extraordinaire , déjà 62 ans sans grosse castagne, un miracle!


Moutons, tête de mort.

Encre et pastel 40 X 60 cm

Paris 2020



!


47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Finalement l'enfer me ment!

A l’automne 2023, j’ai eu l’intention de rassembler mes blogs tenus ici pour en faire un livre. Comme toujours le travail s’est révélé plus long et complexe que prévu notamment en raison des formats d

Comments


bottom of page