top of page

Voilà: j'ai reçu de bonnes impressions au sujet du livre en ligne ENFER ME MENT,

je me suis décidé à lancer une impression.


Comme j'avais fait avec mon précédent livre " Emmanuel en Amériques" que j'avais lancé  ( O Gloire, O temporis ou un truc comme ça) au Centre Pompidou, la formule livre d'artiste numéroté me paraît assez opportune.

 

Là si je pars sur 100 unités numérotées comme j'ai 71 illustrations couleur, le coût total varie de 1700 à 2800 en fonction de ma capacité ou non à contrôler la qualité.

 

Librinova propose un coût à 1300 plus une maquette à 300 et un bon imprimeur de mon quartier arrive à 2800 max.

 

Evidemment l'artiste ne gagne rien, ce serait un comble !

 

J'ai proposé à la société kisskissbankbank le projet en crowfunding comme on dit en nouveau français et en participation en ancien français

 

En fonction de la somme que j'arrive à réunir les heureux actionnaires recevront chacun un dessin unique dédicacé.

 

Moi je garde 10 exemplaires et je vais faire monter la côte d'un livre unique qui vaudra une fortune après la troisième guerre mondiale. Nan, je wigole.

 

Bon, vous voyez et je vous tiens au courant bien sûr.





A l’automne 2023, j’ai eu l’intention de rassembler mes blogs tenus ici pour en faire un livre.


Comme toujours le travail s’est révélé plus long et complexe que prévu notamment en raison des formats différents de logiciel souvent non compatibles.

Il y a eu aussi un gros travail de relecture et de corrections.


Je remercie Gaëdic Sebillotte et Anne Deplace pour leur temps passé et leur abnégation.


Enfin entre l’automne 2023 et avril 2024, je suis passé sur le billard pour une prothèse totale genou, opération qui s’est décidée assez vite puisque je ne pouvais plus marcher.

L’opération qui s’est déroulée en décembre m’a assommé en janvier et février, deux mois que j’ai passé complétement sonné par les doses d’antalgiques.

 Dés mars j’ai pu récupérer assez d’énergie pour reprendre le projet.


L’action se déroule à Paris essentiellement durant les mois et années d’enfermement décidées par les autorités pour faire « la guerre » au virus.

Paris s’est vidée, c’était étrange.

Je me suis retrouvé assigné à résidence sans avoir commis de délit.

La planète s’est arrêtée.

Personne n’avait jamais vécu un tel événement.

Enfermer des millions de gens soudainement, je trouvais cela inouï.

Fort heureusement j’avais avec moi ma chatte Fanny et mon chien Toto et mes dessins.


Je parle de tout cela et de ce changement radical d’humanité qui a eu lieu.


C’est en vente en ligne sur librinova au prix de 9.99 euros.

Les premières réactions sont très positives.

Merci.

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
artiste
Paris France
bottom of page