top of page

Heureusement il s'en est sorti grâce à l'intervention du bon Docteur Kuppfer.

Il m'a dit qu'on allait finir par lui mettre une fermeture éclair au niveau du ventre.



Puis aprés nous sommes partis dans le sud de la France.

La belle lumiére de la côte d'azur des Matisse, Bonnard et Picasso.


Toto passait deux heures par jour dans l'eau.

J'étais si content de le regarder s'amuser.


Au fond, je n'ai pas besoin de plus pour ressentir la joie de vivre.


"Language builds mind " disait William Burroughs , citant l'école de la linguistique classique.


La colonisation soudaine et mondiale du digital, révolution plus puissante que Gutenberg et la TV réunis, nous fait vivre désormais entre du distanciel et du présentiel.


Désincarnation en cours de nos chairs et os que j'avais illustré en 1998 puis 2006 avec mon mannequin vide se promenant au milieu des êtres humains.


Je m'en fous , j'ai mon chien Toto et Fanny la chatte.


Bisous.






  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
artiste
Paris France
bottom of page