top of page

Smiley avec des Haricots Esprits





Voici des années qu’un ami brésilien m’a offert des petits haricots séchés qui proviennent d’un « terreiro » du candomblé.


Pour l’immense majorité, c’est du chinois.


C’est une longue histoire.


Parmi les esclaves transportés d’Afrique au Brésil dès le 16ieme siècle, se trouvaient des adeptes de ce qui est communément appelé « des cultes animistes ».


Ils provenaient des régions du Nigeria notamment, ethnie Yoruba


Débarqués à Salvador de Bahia, ils ont réussi à maintenir leur culture d’origine qui puise ses racines dans la survivance des âmes et la présence des esprits tout au long de la vie.


L’église catholique a laissé faire, ils n’avaient pas le choix, le résultat a abouti à la fusion de saints chrétiens avec des esprits africains.


Ceux qui s’intéressent à l’anthropologie savent qu’au Brésil le Candomblé, qui regroupe ces cultes avec quelques variantes, s’est développé au point de devenir une vraie puissance sociale que les politiciens ne peuvent pas contourner.

D’ailleurs certains d’entre eux pratiquent officiellement ce culte.


J’ai assisté à une cérémonie un après-midi dans la grande banlieue de Bahia.


Photo Copyright Emmanuel Duprat 2007


Un rendez-vous présenté comme confidentiel ou un chauffeur de taxi membre du terreiro, c’est-à-dire le territoire de cette « église », vous conduit discrètement.

Les chœurs et les tambours sacrés qu’on entend uniquement là produisent des vibrations stratosphériques, expérience unique.


La magie ou plutôt l’idée de la magie est bien importante dans mon travail depuis toujours.


Il y a quelque chose d’incompréhensible dans une œuvre qui vous parle.

J’appelle ça de la magie, quelque chose qui dépasse le travail du créateur.


Même pour le grand verre de Duchamp je pense que le truc est un peu magique alors qu’il se veut hypercérébral.


J’ai fait ce Smiley à base de ces haricots spéciaux en pensant à cet ami qui passe en ce moment une batterie d’examens à l’hôpital de Rio en espérant que mon esprit ami lui apporte un réconfort d’au-delà des mers.

48 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Finalement l'enfer me ment!

A l’automne 2023, j’ai eu l’intention de rassembler mes blogs tenus ici pour en faire un livre. Comme toujours le travail s’est révélé plus long et complexe que prévu notamment en raison des formats d

1 Comment


Pas Calou
Pas Calou
Jun 01, 2023

J'espère que ton ami à Rio se remettra bien de ses soucis de santé .

Like
bottom of page